Communauté de Communes de la Champagne Conlinoise

Derniers articles

Actualités de la Communauté de communes

Pourquoi une salle de sport à Domfront en champagne ?

Jeudi 2 juillet 2015 — Mots clés : 4C, Conseil Communautaire, Gymnase, Sport

En réponse aux articles parus dans la presse, les élus tiennent à rappeler que la Communauté de communes a initié un diagnostic sur les infrastructures sportives en 2012. L’objectif était de recenser l’existant, de réaliser une prospective sur les besoins dans les années à venir et d’élaborer des scénarii d’organisation et de mutualisation des équipements. Le diagnostic visait également à mettre en adéquation les besoins et les attentes locales avec les infrastructures existantes ou à créer. Cet outil d’aide à la décision était destiné à alimenter les projets futurs de la 4c.

L’étude a été lancée en novembre 2012, la restitution auprès des membres du conseil communautaire a été faite le 1er juillet 2013 et auprès des associations le 23 septembre 2013 (10 associations du territoire étaient présentes).   Au cours de cette démarche les 120 associations (sportives et culturelles) ont été concertées au travers d’une enquête effectuées en février 2013 (30 réponses), et d’une réunion à laquelle toutes les associations sportives ont été conviées le 18 mars 2013 (6 associations étaient représentées).   A noter que M. Serge BOUCHER, Président de l’US Conlie n’a jamais fait acte de présence à ces réunions de concertation.

Lors de la réunion de restitution du diagnostic la question avait été ouvertement posée quant à la localisation d’un futur équipement sportif, aucune préférence n’avait été manifestée et le fait de l’éloigner de Conlie n’avait pas soulevé d’opposition de la part des associations présentes.

Les besoins exprimés par les associations et les établissements scolaires ont en outre été pris en compte. En effet, le futur gymnase permettra d’une part, de répondre aux associations ne pouvant aujourd’hui accueillir plus d’adhérents et d’autre part,  de mettre en place de nouvelles disciplines sportives sur le territoire.  La communauté de communes étudie actuellement la mise en place d’un « chéquier transport » au bénéfice des écoles primaires de façon à ce que tous les élèves du territoire puissent pratiquer une activité sportive. De ce fait des créneaux horaires seront libérés au gymnase de Conlie pour le Collège André Pioger. 

Contrairement à ce qui était mentionné dans la pétition, le Conseil Départemental s’engage bien dans une restructuration du Collège André Pioger de CONLIE (plan collège performance : fibre optique, performance énergétique…) mais avec une capacité d’accueil identique à celle d’aujourd’hui.

Nous pouvons comprendre la mobilisation de certains de nos administrés consécutivement à ces informations fantaisistes et dénuées de toute vérité, toutefois ces allégations portent un discrédit préjudiciable sur l’engagement sincère et responsable des élus dans ce projet.

En terme de chiffrages budgétaires, le coût d’investissement prévisionnel est de 2M€, un financement de 25% est d’ores et déjà acté dans le cadre du Nouveau Contrat Régional 2012-2016, d’autres co-financeurs (Leader, Etat, CNDS,…) seront également sollicités.

En ce qui concerne le fonctionnement et au regard des expériences de collectivités environnantes, une réflexion est actuellement conduite quant à une optimisation de l’organisation et des coûts d’utilisation de la future infrastructure. Il existe d’autres alternatives dont les modalités de fonctionnement permettent de générer des économies.

A l’échelle du territoire de demain, dans le cadre du futur regroupement des communautés de communes, l’aménagement de l’espace répond à une volonté de répartir les équipements et services au profit de l’ensemble de la population.  Ainsi, compte tenu du bassin de population située dans un rayon de 5kms, la commune de Domfront en Champagne se trouve être la mieux située pour l’implantation d’une infrastructure sportive.  De plus elle bénéficie d’un plateau sportif extérieur évolutif permettant d’accueillir des évènements d’ampleur.

 

La décision prise par les membres du conseil communautaire le 24 novembre 2014  a été confirmée à l’unanimité par le vote du 29 juin 2015 actant la poursuite du projet avec l’acquisition du terrain sur la commune de Domfront en Champagne. 

Dans le contexte actuel d’évolution des territoires, ce dossier mérite d’être traité avec réactivité, au risque de remettre définitivement en cause la réalisation de cet équipement au détriment de tous les utilisateurs potentiels. 

Au regard du diagnostic et des réflexions qui ont été conduites depuis 2012, tous les éléments sont aujourd’hui réunis pour passer à la phase concrète de lancement du projet.  Un groupe de travail a été mis en place pour élaborer le cahier des charges, il saura s’entourer de l’expertise pertinente et constructive d’acteurs investis localement dans le domaine sportif.